programme lavage à 1600 tours/minute, europa cup le Havre mars 2013

europa cup le Havre, mars 2013

Me voici à Marseille, ma ville d'origine, au Centre Municipal de Voile (CMV) qui sera mon lieu d'entraînement principal.
Bonjour, je m'appelle Bruno Bélaïch, je régate en laser radial, et je suis inscrit au club de voile Saint-Quentin-en-Yvelines près de Paris. Je suis également licencié à l'association "Voiles au large" à Marseille dont l'objectif est la mixité "handi-valide" pour la pratique de la voile. L'association dispose de petits bateaux adaptés de type "neo 495" et d'un superbe trimaran habitable de type "Dragonfly 35". Je soutiens également l'association "Handicap International". J'ai décidé de créer un blog qui aura pour vocation de faire un compte-rendu très personnel avec photos et vidéos des régates auxquelles je participerai, parfois avec humour et dérision...Bonne navigation à tous...

Hello, my name is Bruno Bélaïch I race on laser radial , and I am registered at the sailing club Saint-Quentin-en-Yvelines near Paris. I am also licensed to the association "sails off" in Marseille whose objective is the "dis-valid" mix for sailing. The association has small boats adapted "neo 495" type and a superb area trimaran "Dragonfly 35" type. I support the association "Handicap International". I decided to create a blog that will aim to make a very personal report with photos and videos of races that I participate, sometimes with humor and derision to all ... Happy sailing to all...

europa cup le Havre, mars 2013

A donf, europa cup le Havre mars 2013

version 20 000 lieux sous les mers, ne pas lâcher la barre, jamais !!! europa cup le Havre mars 2013

sortie de route, europa cup le Havre, mars 2013

Lors de l'Europa Cup à Martigues en avril 2012

europa cup le Havre, mars 2013

En compagnie de Marie Bolou et Jean-Christophe Leydet

europa cup le Havre, mars 2013

Interligue de Hyères, février 2012

Baie de sainte-maxime en février 2012 par 5°, dans une demi-heure, il va neiger...mais qu'allais-je faire dans cette galère ?

En compagnie de l'allemand Philipp Buhl, champion d'europe 2012 en standard à Hourtin

europa cup le Havre, mars 2013

Jean-Baptiste Bernaz a été finaliste et termine 10ème aux jeux olympiques de Londres 2012, une sacrée performance ! ( Europa Cup de Martigues - Avril 2012)

europa cup le Havre, mars 2013

En compagnie de l'anglais Jon Emmett, champion d'europe et entraîneur de la chinoise Lijia Xu, championne olympique à Londres. Vainqueur de l'europa cup au Havre, cent places nous séparent, mais une même passion nous unit ! Le Havre, Mars 2013

Au bar "le ciel de Paris" dans la tour Montparnasse à 200 mètres d'altitude, la tour Eiffel est juste derrière...

La mer, l'horizon, la liberté...

Fouesnant, Mai 2013

jeudi 20 mars 2014

régate de ligue la Pelle 16 mars 2014

lien vers vidéo base du roucas blanc
Je viens de passer un week-end à Marseille pour m'entraîner le samedi avec mes copains et participer à une régate de ligue interséries plutôt familiale le dimanche organisée par le club de la Pelle.
L'entraînement de samedi s'est déroulé par un mistral forcissant. Pour moi ça aura été "un p'tit tour et puis s'en va" de trente minutes après deux chavirages, laissant mes partenaires beaucoup plus courageux finir la séance. Le dimanche, changement radical avec un petit vent paresseux qui n'aura permis de faire qu'une seule manche après deux heures d'attente...


lundi 30 décembre 2013

Noël 2013 à Marseille


En cette période de vacances d'hiver, j'ai passé le Noël 2013  en famille à Marseille où j'en ai profité pour me balader sur la base du Roucas Blanc où se trouve le trimaran "Angio" de l'association "Voiles au Large". Cette association permet la mixité entre personnes handicapées et valides à bord de ce superbe bateau pour faire des ballades dans la magnifique rade de Marseille. Je défendrai les couleurs de l'association "Voiles au Large" pour l'année 2014 à bord de mon laser... 

jeudi 18 juillet 2013

LES INTERNATIONAUX DE FRANCE de Serre-Ponçon du 4 au 7 Juillet 2013

Temps magnifique, conditions de vent médium, cadre idyllique, les internationaux de France 2013 très bien organisés par la BNPA de Saint-Michel sur le lac de Serre-Ponçon auront été une totale réussite dans un paysage de carte postale !
Marine Leroy et Marie Barrue
Les internationaux de France 2013 à Serre-Ponçon, c'est ça...
... c'est encore ça...
...c'est quand-même ça... oui de temps en temps, il faut se bouger un peu...
...c'est toujours ça, cheeeese...
...mais c'est surtout ça !!! Marie Bolou, grand vainqueur des internationaux de France 2013 !
Paul Castagnedoli (3ème), Marie Bolou (1ère) et Raouf Ben Naceur (2ème)
Jules Ferrer (1er) et Jean-Christophe Leydet (2ème) en standard
Jeudi 4 juillet : C'est par une belle brise de quinze noeuds que nous avons couru deux manches. Sur la première, je pars milieu de ligne, je me fais bouger par tout le monde car pas dans le rythme du tout... je fais même un refus de tribord qui m'oblige à faire un 720 degré... et pour éviter Camille Marie prioritaire dans le deuxième près, je vire en catastrophe... mais je rate la sangle et je tombe à l'eau au vent... la totale... je finis 58ème. Dans la deuxième manche, je pars au bateau comité et je finis 34ème en faisant moins d'erreurs.
Vendredi 5 juillet : trois manches au programme dans des conditions plus légères, je finis 41, 34 et 26ème dans une progression sympathique... mais je suis épuisé après ces deux jours de régate. Le soir même, je suis plié en deux... pas grave, mais j'aurais moins de jus les prochains jours.
Samedi 6 juillet : Deux manches au programme : J'ai bien récupéré au niveau du dos mais je suis fatigué et moins alerte. Au final, 42ème et 58ème logique.
Dimanche 7 juillet : Une dernière manche après plusieurs rappels au drapeau noir. Je finis 35ème car au moins 15 concurrents ont été disqualifiés. Surtout j'en profite pour remercier François Husson, entraîneur de La Rochelle qui m'a donné des conseils intéressants concernant la quête de mon mat et les écoulements laminaires... donc si j'ai bien compris, en ne prenant pas assez de hâle-bas, un sac se forme sur le guindant de ma voile empêchant l'air de circuler et me faisant déraper au près... j'ai un peu testé le truc mais à voir réellement lors de prochains speed tests... 
Au total, je finis 45ème... bon c'est pas terrible mais il y avait du niveau. J'ai surtout découvert un endroit splendide pour faire de la voile et nous avons eu d'excellentes conditions de vent et de temps avec un soleil toujours présent...sauf à la remise des prix où nous avons eu droit à un orage... ces internationaux de France resteront donc un excellent souvenir, et j'en ai profité pour faire une multitude de photos, même en régate... c'est sûr que c'est pas super indiqué pour la performance mais à mon niveau, finir 45ème ou 40ème, ça ne change pas grand chose, et je préfère finalement ramener ainsi quelques beaux clichés pour l'ensemble des concurrents...
Un dernier mot sur la performance de Jean-Christophe Leydet, président de l'AFL, qui avait temporairement délaissé son radial au profit du standard à cette occasion, et termine à une très belle deuxième place au général en ayant même gagné la première manche : chapeau !!!
Un repas était organisé le samedi 6 juillet... ambiance sympathique et conviviale...même si ma voisine d'en face préférait regarder "Zorro" sur son iphone plutôt qu'apprécier l'atmosphère et les paysages superbes qui nous entouraient... comprenne qui pourra... bon moi ça m'aura bien fait rigoler en tous cas... 
Christelle Marsault...
...et Georges During
En compagnie de Jean-Pierre, Helen, Jean-Christophe, Luigi, Hervé et Poopy
Didier Weiler
Gérard de Roffignac, ancien président de l'AFL
Hervé Wattine et Luigi Santocanale

Michel Vatinel
Christophe Plotton
Pierre Peuch
Hervé Wattine

jeudi 20 juin 2013

LE NATIONAL DE FOUESNANT 2013

Avec leur allure de déesse de la Grèce antique, leurs sourires enjôleurs et des yeux à tomber par terre, ces deux magnifiques championnes ont illuminé le national de Fouesnant 2013, remportant chacune quatre manches. Marie, grand vainqueur, a survolé la compétition en atomisant tous ses adversaires tandis qu'Amélie s'est juste contentée de les passer à la moulinette au delà de vingt noeuds de vent... quant à Alizée, absente du podium, elle a joué les "filles de l'air', ses pensées étant déjà tournées vers le FX (49ers féminin)... franchement elles sont pas mimis nos championnes !!!
we are the champions (queen)
Bon d'accord, elles ont l'air gentilles comme ça, mais ce sont quand même deux tueuses... plus sérieusement, elles sont d'un calme olympien et pas des gueulardes quand elles vous dépassent... et ça c'est vraiment agréable, la grande classe !!!
Marie : hihihi... hihihi...
Amélie (qui se parle intérieurement) : Bon, garde ton sérieux Amélie, de la tenue voyons, la France te regarde... ah je sais, je vais m'auto-pratiquer un jeu débile que Marie adore  pour ne pas rire... franchement Marie, un rien l'amuse ! bon c'est pas glorieux, mais tous les moyens sont bons... à la guerre comme à la guerre...ne me regarde pas maman, c'est trop ridicule ... bon je me lance : "Je te tiens, tu me tiens par la barbichette, la première qui rira, aura une tapette...."
Marie : hihihi...hihihi..
Amélie : waouwahhhh ah ah ah... j'ai craqué, j'ai craqué, j'ai craqué !!! Non seulement Marie n'arrête pas de rigoler, mais en plus elle est...
Malo  : ...contagieuse ! oui je sais... c'est Marie quoi !
Marie : (bon je vois bien qu'ils se foutent de ma gueule, je vais tourner sept fois ma langue dans ma bouche histoire de sortir un truc bien intelligent qui va les laisser sur le cul, ils vont voir qui c'est la Marie...) ben quoi ! qu'est-ce que vous avez à me regarder comme ça ! bon d'accord, c'est vrai que je rigole tout le temps... mais enfin ouvrez les yeux merde !... ça fait deux trimestres de suite que la France est en récession, on arrivera au mieux à respecter le pacte de stabilité de 3% qu'en 2015, on a un coût du travail trop élevé à cause de l'euro trop fort et de la dévaluation du yen, et comme la banque centrale impose des restrictions budgétaires à tous les états membres de la communauté européenne, on est mal barré... et tout ça à cause de la crise des subprimes aux Etats-unis en plus... alors oui je rigole pour dédramatiser le truc ! et je dis merde à la crise !
Malo : oh putain, ça arrache !!! J'ai rien compris !
Amélie : ah oui, grave !
Marie : Hé hé hé, j'vous rappelle que je fais science-po les p'tits loups ! Et encore, je ne vous parle même pas du repli communautariste !
Malo :  ah bon ! c'est quoi le repli communautariste ?
Marie : Ben c'est par exemple quand un lasériste refuse de parler à un finniste... mais pire, quand un radialiste refuse de parler à un standardiste... mais pire que pire, quand un radialiste rond or refuse de parler à un radialiste rond argent !!!
Amélie : Ah bon, pas cool...
Malo : Tu vas pas nous faire ça Marie !
Marie : Ah je n'sais pas, je vais réfléchir...mais non, j'déconne... hihihi...hihihi...
Marie : Bon, Fouesnant c'est fait... dis donc Amélie, c'est quoi le prochain truc ?
Amélie : Attends, je me suis fait un pense-bête sur mon sweat-shirt... on part à Amsterdam... enfin pas loin, à Medemblik !
Amélie : Dis donc Marie, regarde à trois heures... j'ai comme l'impression que notre amie nous boude un peu... je crains qu'on ne se soit trop servi en victoires... on aurait peut-être du lui en laisser quelques unes de plus...
Marie : Ah bon tu crois ! mais tu sais moi, c'est comme pour le nutella, quand j'entame le pot, difficile de m'arrêter après ! mais t'as raison, elle nous fait un beau caca nerveux la donzelle !!!
Amélie : Laisse tomber... elle fait sa crâneuse parce-que madame se lance dans le FX !
Marie : Ah le 49ers féminin ! Bon franchement, avec son caractère de "merde", tu crois vraiment que sa coéquipière va pouvoir la supporter plus de cinq minutes ?
Amélie : Ah ça c'est sûr c'est pas gagné !... car malgré toutes ses qualités, c'est pas la reine de la diplomatie notre "bad girl" !
(Evidemment tous ces commentaires et dialogues sont purement imaginaires et n'ont aucune autre prétention que de faire rire. Mais ce qui est bien réel, c'est que ces deux jeunes championnes très sympathiques représentent dignement la France dans des compétitions internationales).
 Alizée !!! Ouhou Alizée !!! Viens vite, ton bateau va refroidir !!!
 J'aaaaa............
 ......rrrriiiiiii.......
 .......vvvveeeeuuuuuhhhh !!!!
Alizée et Amélie, en grande conversation stratégique à l'approche du départ...
Alizée : Bon t'as compris Amélie, dès que t'as fini ta crêpe, tu saupoudres bien le sucre glace comme ça par petits coups...
Amélie : Oui super Alizée, mais là y'a force 6, on est dans la minute... tu ne veux pas qu'on parle du nappage caramélisé après l'arrivée !...
Le National de Fouesnant 2013 a été une vraie réussite, les dix manches prévues ayant pu être toutes courues en temps et en heure ! Mais en ce qui me concerne, les choses ont difficilement commencé avec une première journée trop ventée pour moi, de nombreux chavirages, beaucoup d'énergie laissée avec une première manche de 52 et un abandon dans la deuxième... à propos de cette deuxième manche, je pars avec une minute de retard à cause d'un chavirage au départ suite à un refus de tribord d'une concurrente master qui m'a fait virer en catastrophe pour éviter la collision, et n'en ait pas à son coup d'essai... il y a des règles à respecter et comme je suis trop bon trop con, je n'ai pas porté réclamation. Mais l'énergie dépensée à redresser mon bateau et le retard d'une minute m'aura peut-être coûté ma place dans le rond or, puisque j'étais 72ème à l'issue des phases qualificatives, les 69 premiers allant dans le rond or... enfin, un dernier chavirage au cours de cette manche avec l'incapacité de redresser mon bateau et le voir s'échapper impuissant de moi pour rester environ quinze minutes tout seul au milieu de nulle-part m'aura contraint à l'abandon en attendant les secours et un remorquage salutaire pour rentrer ensuite car trop épuisé... je tiens d'ailleurs à remercier Benoit Vandereck, Guillaume Aroux et Marie Bolou qui ont pris mon bateau en charge à l'arrivée car j'étais mort de chez mort... et concernant Marie qui a gagné le national, j'avais l'impression qu'elle revenait d'un shopping avec les copines alors que j'avais pour ma part l'impression de revenir des quarantièmes rugissants... comme quoi on peut être une grande championne tout en restant super sympa... ce qui n'est pas antinomique bien au contraire !!!
Le lendemain, avec moins de vent, je fais une mauvaise première manche de 46 pour enchaîner sur deux bonnes de 16 et 15. Ensuite dans le rond argent, je suis plutôt dans le peloton de tête avec des manches de 9, 26, 8, 13 et 4. Au final, je termine 74ème sur 133 classés.
Hugo Fedrigucci, Jean-Christophe Leydet, Valentin Dantec et Benoit Raphalen au départ du manche rond or
Manche 5, j'enroule la première bouée au près devant Marie Bolou qui me dépasse et me prend déjà 20 mètres... Marie s'envolera ensuite pour gagner la manche alors que je finirai 15ème...  
Dans cette même cinquième manche et dans le dernier petit largue, je m'apprêtais à rejoindre tranquillement l'arrivée... quand soudain, semblant crever le ciel, et venant de nulle-part, surgit Amélie Riou, tel l'aigle noir de Barbara...
Après avoir empanné alors que je restais fausse panne, Amélie m'a rattrapé puis doublé pour finir 13ème de cette manche... une véritable leçon de voile !
Ambiance nettement moins glamour mais plus grivoise avec mes potes de chambrée, genre troisième mi-temps de rugby... "il est des nôtres, il a bu son verre comme les autres..." on s'est vraiment bien marré !!!
Souvenir de Bretagne... je ne ramène pas une crêpe au blé noir mais un oeil au beurre noir après m'être pris la bôme dans la gueule le premier jour... Moon River (Audrey Hepburn)
En compagnie de Bertrand Blanchet, Christian Papuga et Cédric Cheurlin ! Ensemble, on forme une sacrée équipe de branleurs !!!..les sous-doués du laser !!! bienvenue au club de la loose !!!